Actualités

 2 ...  

Géomètre-expert. Un métier qui gagne à être connu, AG St Quai Portrieux (22)

Le 20 mai 2019
Géomètre-expert., Un métier qui gagne à être connu
 
Frédérique Le Gall - Le TELEGRAMME - Mai 2019 - Assemblée Générale à St Quai Portrieux (22) 
" Seul professionnel habilité à délimiter ou diviser des propriétés foncières, le géomètre-expert est un spécialiste assermenté de la mesure et des plans.
En pleine mutation grâce aux nouvelles technologies, cette profession libérale, méconnue, peine à recruter.
Explications de Denis Attencia, président du conseil de l’ordre régional des géomètres-experts.
 


Transformations pavillonnaires. Faire la métropole avec les habitants, exposition du 14 décembre 2018 au 10 février 2019, Pavillon de l’Arsenal, Paris.

Le 15 avril 2019
Une exposition présentée jusqu’au 10 février au Pavillon de l’Arsenal (Paris) aborde la densification des secteurs pavillonnaires à travers huit projets d’extensions, menés directement auprès d’habitants propriétaires à Arcueil (Val-de-Marne). Jean-Michel Léger resitue ces propositions dans le contexte des discussions sur l’urbanisme résidentiel et en interroge les finalités.
 
Recensé : Transformations pavillonnaires. Faire la métropole avec les habitants, exposition du 14 décembre 2018 au 10 février 2019, Pavillon de l’Arsenal, Paris.


Rencontres Régionales sur le thème « L’usage plutôt que la propriété ?

Le 01 avril 2019

Rencontres Régionales Bretagne

vendredi 22 mars 2019

Chères consœurs, chers confrères, chers adhérents, Madame, Monsieur,

Le 22 mars 2019, nous organisons à Rennes nos Rencontres Régionales sur le thème « L’usage plutôt que la propriété ? ».

En Bretagne, la part des personnes vivant seules augmente, les taux de vacances des logements dans certaines zones sont très importants alors que d’autres souffrent d’un marché très tendu. Ces phénomènes posent de réels enjeux sociétaux et d’équilibres territoriaux. Entre zones littorales, urbaines et rurales, les besoins, comme les possibilités d'accès au logement, sont très hétérogènes.

Les géomètres-experts réfléchissent et travaillent sur ces évolutions qui touchent nos territoires et leur profession.

- Quelle est la situation du logement en Bretagne ?

- Quelle place occupent les projets alternatifs (espaces partages, colocations…) ?

- Comment appréhender la dissociation du bâti et du foncier, quelles nouvelles formes juridiques induites ?

Accompagnés d’experts, de professionnels et d’élus nous tenterons de vous apporter des éléments de réponse et de faire avancer la réflexion sur ces questions.

Nous vous espérons nombreux !

Emmanuel HALLAY



Offre pourvue - Geobretagnesud recrute (janvier 2019) : CHARGE D’AFFAIRES VRD / INFRASTRUCTURE / HYDRAULIQUE / AMÉNAGEMENT URBAIN (H/F) pour missions de maîtrise d'œuvre -conception - études d'exécution et suivi de travaux

Le 13 mars 2019

GOLFE DU MORBIHAN et PAYS D'AURAY, 

GEO BRETAGNE SUD recrute pour son siège social de VANNES

CHARGE(E) D’AFFAIRES INGENIERIE SPECIALISE INGENIEUR EN PAYSAGE pour travaux de maîtrise d'œuvre -conception - études d'exécution et suivi de travaux

 

Profil recherché : Niveau Licence Pro à Bac + 5, formé(e) dans la filière Ingénieur en Paysage ou Concepteur-Paysagiste avec la volonté d’évoluer vers l’ingénierie et maîtrise d’œuvre des aménagements de quartiers et des espaces publics.

 

Ayant pour taches; 

> Assurer d’une façon générale la mission de maîtrise d'œuvre en marchés publics et privés principalement en aménagement de quartiers, espaces publics, hydraulique, abords de bâtiments, en équipes pluridisciplinaires, avec ou sans partenariat.

> Concevoir et réaliser des projets d’aménagement en infrastructure urbaine tant sur le plan des aménagements d’espaces publics et paysagés, de gestion hydraulique des eaux pluviales mais aussi des terrassements généraux des bâtiments, des structures de voirie et des espaces extérieurs, de traitement des surfaces hors bâtiments, des réseaux d’alimentation, d’assainissement et d’éclairage ;

> Etablir des dossiers de consultations des entreprises ;

> Proposer des solutions techniques aux différents stades de la conception et de la réalisation ;

> Analyser les réponses aux appels d’offres sur le plan technique, financier et sécurité ;

> Coordonner et contrôler l’exécution des travaux ;

> Assister le maître d’ouvrage dans la réception des travaux ;

Qualités requises : Rigueur, organisation et sens du service pour la structure et les maîtres d’ouvrage, esprit d’équipe, intérêt pour les techniques d’infrastructure urbaine et paysagère avec la volonté de progresser dans le domaine, sensibilisé aux nouvelles technologies durables, solutions alternatives et chantiers propres.

Certificats et autres accréditations exigés : connaissance d’Autocad 3D, permis de conduire B.

Expérience souhaitée en maîtrise d’œuvre ou conception paysagère.

Selarl GEOBRETAGNESUD, PME implantée en Bretagne Sud, GOLFE DU MORBIHAN, dont le siège social est situé à Vannes, composée d'une équipe pluridisciplinaire d'environ 45 salariés, est spécialisée dans les travaux topographiques, fonciers, études VRD, paysage, aménagement urbain et conduite des projets d'aménagement. Ses principaux atouts pour les projets d'aménagement sont la proximité et la connaissance du territoire.

Site internet : http://www.geobretagnesud.com/

Candidature : Par mail à : mariepasquier@geobretagnesud.com ou par courrier au siège à Vannes à l'attention de Marie PASQUIER.

 

 



Crach - AFUL de Boceno - Un montage financier solidaire

Le 24 janvier 2019

Sur le site du futur quartier du Bocéno et ses 175 logements, les réunions de chantier entre les entreprises locales et la municipalité permettent d'évaluer l'avancée du projet, qui devrait accueillir ses nouvelles constructions avant la fin de l'année. - Crédit:

Mercredi 13 février sera à marquer d'une pierre blanche dans le développement de Crac'h, avec le lancement de la commercialisation des parcelles du futur quartier.

Le projet

175 logements

Avec la construction de cent soixante-quinze logements, c'est le plus important projet urbanistique de toute la communauté de communes (Auray Quiberon terre atlantique) qui est en train de sortir de terre, au Bocéno.

Ce futur quartier est désormais bien visible à proximité du centre-bourg. Sous l'expertise du cabinet Geo Bretagne Sud, trois pelleteuses sont à l'action depuis plusieurs semaines, afin de viabiliser le site. « C'est un nouveau quartier pensé pour le bien vivre ensemble, grâce à l'organisation en pâté de maisons desservi en impasse et un plan de circulation étudié pour éviter les voies de transit routier », explique Michel Roullé, l'élu chargé du suivi des opérations.

Démographie et développement durable

La conception du Bocéno répond à plusieurs enjeux. Le premier est de redonner une dynamique démographique à la commune, qui voit sa population vieillir. L'objectif de cinq cents habitants supplémentaires, avec une majorité de jeunes couples, semble réaliste. Le second est d'inscrire le projet dans la durabilité.

Il sera ainsi connecté au centre-bourg et à ses commerces par la création de cheminements doux, pour piétons et vélos. Le traitement des eaux pluviales sera naturel, les réseaux d'éclairage seront assurés par des leds, l'accès à la fibre sera mis en place et le volet paysager utilisera des essences locales.

Un montage financier solidaire

Le maire, Jean-Loïc Bonnemains, aurait pu imaginer le montage financier sous la forme d'une Zone d'aménagement concerté (Zac), engendrant des expropriations et l'achat de terrains à bas prix.

Avec son équipe, il a préféré le format d'une Association foncière urbaine libre (Aful), un mécanisme qui permet aux propriétaires de mettre en commun leurs intérêts réciproques. « La mairie achète la moitié des terrains aux sept propriétaires fonciers, se porte garante et finance les travaux de voirie et de réseaux. Elle vend ses lots à prix coûtants, réalisant une opération blanche pour les finances communales. »

L'intérêt de ce montage va donc permettre d'attirer des primo-accédants avec une diversification tant dans l'âge que dans la catégorie sociale : cinquante-quatre appartements, quatorze maisons de village (logements sociaux), soixante-quatre lots libres, quarante-trois lots communaux libres de construction, sous critères de choix visant à éviter la spéculation immobilière.

L'inscription se fera mercredi 13 février, à la mairie.



 2 ...