Actualités

1 ...  

Sarzeau - Camping Caravaning sur parcelles privatives - Maitrise d'oeuvre Origami/Géobretagnesud

Le 04 dcembre 2019

Sarzeau ( article Ouest-France) 

Dix-sept terrains en vente sur internet, dimanche 15 décembre

La mairie met en vente des terrains dans deux parcs résidentiels de loisir, à Penvins et à Saint-Jacques. La dernière visite a lieu vendredi 6 décembre 2019. La vente se fera via internet, le 15, dès 16 h !

Vendredi 6 décembre 2019, il sera encore possible de fouler les terrains dans les deux parcs résidentiels de loisirs créés par la commune, à Saint-Jacques et à Penvins, avant leur mise en vente, qui commencera dimanche 15 décembre, à 16 h. Lors des dernières visites, une quinzaine de personnes s’étaient inscrites pour y participer. Certaines avaient déjà des idées bien arrêtées : pour les unes ce sera un lieu simple pour recevoir leurs petits-enfants, pour d’autres ce sera une résidence secondaire.

L’opération des parcs résidentiels de loisirs (PRL) a été conçue pour rapatrier les campeurs et résidants d’habitation de loisirs sur des parcelles qui font partie d’un programme de renaturation. C’est-à-dire la remise en état des parcelles, en retirant les réseaux existants et en remplaçant les végétaux par des essences locales. Des terrains leur ont été proposés en remplacement de ces parcelles, à un prix bien en dessous du marché (environ 40 €). Pour équilibrer le budget de cette opération, qui a consisté aussi à viabiliser les parcelles des PRL et, dans certains cas, revoir toute la voirie, la mairie met en vente les 17 autres lots, au prix du marché.

Premiers connectés, premiers servis

« La volonté de la mairie, c’est de vendre à des vacanciers. Ce n’est en aucun cas pour faire un investissement », a rappelé l’adjoint à l’environnement et au patrimoine, Pierre Santacruz.

Sur les terrains qui ont déjà trouvé acquéreur, on peut remarquer diverses constructions, qui ne peuvent dépasser une surface au sol de 41 m2. Cela va du simple bâtiment avec un bardage en bois, acheté clés en mains, jusqu’à des créations d’architectes qui ont astucieusement intégré un deuxième niveau, tout en respectant la hauteur.

Ces lots, allants de 333 m2 à 840 m2, sont au prix fixe de 200 € le mètre carré.

Pour participer à la vente, il est obligatoire de prendre rendez-vous avec la mairie, avant vendredi. La vente se fera par le biais d’un site internet. Seuls les possesseurs d’un numéro d’adhésion pourront y participer. Le premier qui se manifestera sur le site, à partir de 16 h, le 15 décembre, deviendra l’acquéreur. Une fois les lots vendus, la mairie se retirera. Les propriétaires de chaque PRL, regroupés dans une association syndicale libre, géreront l’ensemble, comme pour un lotissement. Dernière visite, vendredi 6 décembre.

Renseignements et contact :Lénaïck Chevalier, tél. 02 97 48 29 60, webencheresimmo.com



Amo Geobretagnesud / EOL - CRAC'H (56) Opération de 175 logements dans la commune

Le 11 novembre 2019

Assistance à maitrise d'ouvrage GEOBRETAGNESUD/EOL [2014-2021]

Article Ouest-France 7/11/19

CRAC'H (56) Opération de 175 logements dans la commune

La commune facilite l’installation de jeunes ménages, avec un coût du foncier attractif. Parmi les projets, l’élaboration du quartier de Bocéno, lancée à partir du mois de janvier.

Le projet

Le maire, Jean-Loïc Bonnemains, et Laurent Picard, adjoint aux finances, retracent l’historique du projet Le Bocéno conçu lors de l’élaboration du Plan local d’urbanisme (PLU), il y a une dizaine d’années. « Tout est parti du constat de la diminution de l’effectif des enfants des écoles. L’enjeu était vital pour la commune, stratégique pour son développement et son avenir. À une époque, il n’y avait pas de problème de terrains constructibles à Crac’h. La commune n’avait pas anticipé l’évolution des règles de l’urbanismeet n’avait pas de réserve foncière », ajoute Laurent Picard. En termes de population, l’objectif est de ne pas dépasser 3 700 habitants en 2025.

Le Bocéno

L’élaboration du PLU a été l’opportunité de rendre constructibles plusieurs petites parcelles proches du bourg qui appartenaient à 25 propriétaires. « C’est ainsi qu’a été créée la réserve foncière Le Bocéno, au moment du changement de la législation de l’urbanisme. Il en a résulté un retard de près de trois ans dans l’adoption du PLU. »

Regroupant les propriétaires de parcelles et la commune, une Association foncière urbaine libre (Aful) a été constituée. Les propriétaires et la commune sont à parts égales, 50 %, dans le projet. « En ce qui concerne les lots de la commune (42), en accession à la propriété, ils sont à la disposition de jeunes couples qui aimeraient s’établir à Crac’h. La moitié a été achetée. La construction commencera à partir de janvier. »

60 € moins cher que le marché

« À Crac’h, pour les primo-accédants que sont les jeunes ménages, le prix du foncier est trop cher, il est en moyenne de 200 €, le m². » L’opération Bocéno les concerne. Le prix du m² est de moins 60 € moins cher. « Le retard pris par le changement de la législation de l’urbanismea été mis à profit, pour édifier le complexe Espace de l’Océan (avec son restaurant scolaire proche des deux écoles, la médiathèque, l’ADMR), et la réalisation de travaux de sécurisation de l’école publique des Deux-Rivières qui sont dans le voisinage du quartier en devenir, à l’entrée du bourg. »

Des logements sociaux, (bailleur social est Bretagne Sud Habitat) seront construits sur les lots 100 et 101, dont la commune est propriétaire. Le commencement de réalisation interviendra en 2021. La commune est aussi propriétaire d’un lot dédié à la construction (Bocéno Ouest) de plusieurs logements, livrés clés en mains.



Métrologie & Transat Jacques Vabre 2019

Le 27 octobre 2019

Métrologie & Transat Jacques Vabre 2019

Après 20 heures de course, le voilier « 11 th Hour Racing - Imoca 60 » , dont le compas numérique a été réglé par le pôle topo de Géobretagnesud est, non seulement parti dans la bonne direction, mais se retrouve à la 5 ième position à la sortie du rail d’Ouessant.

La mission avait pour but de définir la correction angulaire à apporter  à l'axe longitudinal du voilier par rapport au Nord Géographique réel. 

Voilier posé sur le quai de Port la Forêt dans le Finistère, intervention par Scanner Leica RT360 et calculs géodésiques. 

Direction Salvator de Bahia au Brésil, arrivée dans 10 jours pour les plus rapides.



Crac'h - Des travaux au Bocéno jusqu’à la fin de l’année - Maitrise d'oeuvre Geobretagnesud & EOL

Le 18 octobre 2019

Maitrise d'oeuvre Geobretagnesud & EOL

Crac'h - Des travaux au Bocéno jusqu’à la fin de l’année

Des travaux sur la route départementale 28, reliant Auray à Locmariaquer, ont démarré fin septembre, au niveau de la sortie de Crac’h. L’objectif est de permettre l’aménagement du futur quartier du Bocéno, qui sort actuellement de terre. Pour permettre sa desserte, une voie d’accès est actuellement en construction.

Sont prévus : aménagement de plateaux ralentisseurs pour réduire la vitesse, traversée des piétons sécurisée avec la mise en place de feux tricolores, aménagement d’un carrefour pour recevoir la circulation des deux nouvelles voies du Bocéno, avec priorité à droite, et limitation de la vitesse à 30 km/h.

En attendant la fin des travaux, une circulation alternée est en place depuis le 23 septembre et sera maintenue jusqu’au 22 novembre. Les travaux ont été confiés à l’entreprise Colas (voirie), Le Pendu (aménagement paysager) et Restech (mise en place des feux). Le montant total est de 300 000 € TTC.

Après le réaménagement, le conseil départemental reprendra gratuitement le revêtement de la chaussée.

Les travaux ont démarré fin septembre. Une circulation alternée a été mise en place sur la route reliant Auray à Locmariaquer, au niveau du Bocéno. Elle sera maintenue jusqu‘à la fin novembre. - Crédit: Ouest-France



Crach RD28 requalification - Des travaux engagés.

Le 16 septembre 2019

Crac'h - Des travaux se profilent sur la départementale

Une nouvelle entrée de bourg est en projet à l’entrée sud de la commune ( maitrise d'oeuvre EOL & GEOBRETAGNESUD) 

Le coût des travaux, qui devraient débuter lundi, s’élève à 300 000 €.

Des travaux d’aménagement réalisés par la commune et le Département vont commencer le lundi prochain sur la route départementale, à l’entrée Sud de Crac’h. Ils s’achèveront à la fin de l’année. « La nouvelle entrée du quartier du Bocéno détermine un nouveau périmètre du bourg de Crac’h », explique le conseiller municipal délégué aux travaux, Michel Roullé. « Ce qui était des terres agricoles devient un nouveau quartier, des travaux sont nécessaires pour accueillir les nouvelles voies le desservant. »

Réduire la vitesse

La demande des Crac’hois de ralentissement de la vitesse est forte. « C’est celle d’une circulation apaisée, qui passe par des modifications des conditions de circulation pour la sécurité, notamment celle des nouveaux habitants du Bocéno qui implique la modification du chemin piéton vélo, vers Locmariaquer. »

Afin d’accueillir au mieux les nouvelles voies et de permettre la traversée du chemin piéton/vélo vers Locmariaquer, « des plateaux ralentisseurs inciteront les conducteurs de véhicules à réduire leur vitesse. » Elle sera de 30 km à l’heure jusqu’au bourg. Un carrefour va être aménagé pour recevoir la circulation des deux nouvelles voies du quartier du Bocéno, qui seront prioritaires. Les véhicules circulant sur la route départementale devront céder le passage.

La circulation vers la rue des écoles sera interdite. Elle s’effectuera, exclusivement du bourg vers la route départementale pour la nouvelle voie. Un feu tricolore à priorité piétonne sera installé, « qui permettra la continuité du chemin vers Crac’h, Locmariaquer. »

Le montant estimé des travaux est de 300 000 €. L’entreprise Colas aura en charge, l’aménagement de voirie, ; l’entreprise Le Pendu, le volet paysager et l’installation du feu tricolore sera confiée à l’entreprise Restech.

 

 

 

 

 

 

 

 

Première réunion de chantier en présence des représentants des entreprises dans le secteur du Bocéno, du Conseil départemental et de la commune - Crédit: Ouest-France

 



1 ...